Pour qui ? Texte, Frédéric Ollereau.

Frédéric Ollereau

Pour qui ?

Déplaçant discrètement l’espace philosophique du pourquoi, Catie fait disparaître le « o ». Elle transforme malicieusement et poétiquement le pourquoi en pour qui. Voici peut être la question essentielle qui pourrait résumer le travail de Catie.

Les premiers indices se trouvent dans une série de 1988 « Hommage à Ginette » où en jouant avec une de ses complices, elle crée des saynètes intimistes autour du double et de la projection sociale des attributs vestimentaires.

Faire un peu de place, je pousse – déplace un peu les choses légèrement pour que cela ne se note pas trop et alors presque tout peut exister.

C’est dans cette prise de distances, cette légère différence qu’elle crée son espace.

Son nuancier coloré chemine de villes en villes, de visages en visages de paroles en paroles dans un univers où la quête de l’autre devient enfin un espace où chacun se retrouve, se rencontre et s’échange. Ce lieu de commerce n’est pas fait de monnaie sonnante et trébuchante, la valeur est ailleurs; dans cette incontournable réalité : « regardes, je suis en face de toi ».

 

Frédéric Ollereau. 2002.

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site